tortillonner

tortillonner

⇒TORTILLONNER, verbe
A. — Empl. trans.
1. Fam Enrouler quelque chose en forme de tortillon. On a tous foncé au boulot... On a enroulé des fils partout où il nous disait... Pour un peu, pour être plus sûr, au pied de chaque patate on aurait tortillonné trois, quatre guirlandes de laiton! (CÉLINE, Mort à crédit, 1936, p. 597).
2. Au fig. Présenter quelque chose avec des détours ou de manière affectée, compliquée. (Dict. XIXe et XXe s.).
B. — Empl. intrans. S'enrouler sur soi, former des tortillons. Les pelures de pommes tortillonnant sur les assiettes à fleurs (ARNOUX, Écoute, 1923, p. 22).
Empl. pronom. Votre jambe se tortillonnait le long de moi comme une capucine autour d'un bâton (GYP, M. Fred, 1891, p. 188).
REM. Tortillonnement, subst. masc., littér. Mouvement qui consiste à tordre, à enrouler sur soi quelque chose. [Hugues, à Ariane] Je vais vous laisser continuer votre promenade ... puisque ... (Même tortillonnement de chapeau) puisque vous ne voulez pas que j'aille avec vous? (GYP, Cœur Ariane, 1895, p. 132).
Prononc.:[], (il) tortillonne [-]. Étymol. et Hist. 1. 1556 part. passé « tortiller à maintes reprises » (LA PERUSE, Medee, II ds GDF. Compl.); 2. 1677, 4 sept. part. passé « présenter avec des détours, de façon affectée » (Mme DE SÉVIGNÉ, Corresp., éd. R. Duchêne, t. 2, p. 543). Dér. de tortillon1; dés. -er.

tortillonner [tɔʀtijɔne] v. tr.
ÉTYM. XVIe; de tortillon.
1 Rare. Donner (à qqch.) la forme d'un tortillon.
2 (1677, Mme de Sévigné). Présenter avec des détours, de façon affectée.Au p. p. || Des explications tortillonnées.REM. On a employé dans ce sens le dér. tortillonnage [tɔʀtijɔnaʒ], n. m.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • tortillonner — (tor ti llo né, ll mouillées) v. a. Employer de petits détours. HISTORIQUE    XVIe s. •   Sire, il ne faut plus tortignonner...., D AUB. Hist. III, 291. ÉTYMOLOGIE    Tortillon …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • tortillon — [ tɔrtijɔ̃ ] n. m. • 1402; de tortiller ♦ Chose tortillée. Tortillon de cheveux enroulés en chignon. Tortillon de tissu, de papier. Le bonbon « était enveloppé d un papier bleu [...] il défit le tortillon » (Robbe Grillet ). Spécialt Linge… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”